CSA: l’alternative qui vient… la lutte se poursuit

Lutte, frustration et résilience ont été depuis 3 ans la combinaison qui a confronté les militantes et militants du Centre social autogéré de Pointe-Saint-Charles (CSA).

On voit ici le B7 photographié dernièrement avec les nouveaux remblais.

En effet, pour faire une histoire courte, mais qui en vaudrait sans doute une longue, rappelons que le mouvement de lutte populaire enclenché en 2009 en vue de l’accaparement du bâtiment 7 des

anciens terrains ferroviaires du Canadien National (CN) s’est soldé par une victoire politique. Le 22 octobre 2012, le conseil de la Ville de Montréal entérinait une entente dans laquelle le groupe Mach, membre non officiel d’un capitalisme « ordinaire », cédait gratuitement avec une bonification de un million de dollars le bâtiment 7 aux Ateliers 7àNous. Cette lutte est significative. Il s’agit d’une « expropriation populaire » du B7. Elle est racontée dans un petit livre écrit par le collectif La Pointe libertaire.

Depuis cette date mémorable du mois d’octobre 2012, le CSA et le collectif 7àNous n’étaient cependant pas au bout de leur frustration. En effet, le groupe Mach n’était pas pressé de régulariser la situation, espérant peut-être dans leurs rêves les plus marchands pouvoir récupérer le bâtiment à leurs profits. Mais c’était sans compter sur la patience et la résilience de quelques militant-e-s du 7àNous et du CSA continuent encore aujourd’hui à veiller au grain. Dans cette attente problématique, quelques irréductibles ont forcé la note et a « presque ouvert » la micro-brasserie dont ils rêvent. Face à un marché immobilier usurpateur « Les sans taverne » ont retraité… temporairement. Tout le travail de préparation est fait. Ne manque que le lieu.

À l’heure où nous publions ce texte, les contours du bâtiment 7 ont été excavés et remblayés. Il s’agit là du dernier acte avant la remise du B7 dans les mains des Ateliers 7àNous. Mais durant ces 3 années d’attente, le Bâtiment 7 a continué à se détériorer. Selon une logique équitable, le groupe Mach aurait dû effectuer un minimum d’entretien, ce qui n’a pas été fait. Il devrait contribuer aujourd’hui une somme supplémentaire pour négligence dans la protection minimale du B7. Mais l’équitabilité ne fait pas partie de la pensée et du langage du capitalisme ordinaire. Ce dernier ne comprend que le rapport de force.

Bref, la plate traversée d’une sorte de désert bureaucratique entretenu par des forces hostiles tire à sa fin. Et le B7 sera remis aux Ateliers 7àNous quelque part à la fin de l’année 2015. Il n’y a plus d’échappatoire possible. Quoiqu’il ne faut jamais jurer de rien.

Tranche d’histoire

Une tranche d’histoire du Centre social autogéré mêlée de près à celle de B7 se conclut huit (8) ans après son émergence. Période effervescence de la montée du radicalisme de gauche qui s’est étiolée, la grève étudiante de 2012 semble avoir été le point culminant d’une agitation populaire, anarchiste et libertaire (et d’autres courants politiques évidemment) qui a donné le ton à ce temps. Aujourd’hui est une période incertaine face à l’austérité gouvernementale, les groupes institutionnels (syndicats, communautaire, féministes) restent hésitants et marque le pas. Plus ils tardent à bloquer le rouleau compresseur, plus ils le paieront cher. Mais la grogne de la base est perceptible. Tout pourrait arriver. Quant aux courants radicaux et libertaires, ils sont moins visibles. Dans la Pointe Le CSA en est un exemple. La Pointe Libertaire un autre. Une tranche d’histoire tire à sa fin. Une autre recommence. Le petit groupe qui reste saura-t-il trouver la motivation pour enfin créer cette fameuse alternative qui a porté l’imaginaire libertaire dans la Pointe des dernières années?

La recomposition du CSA

L’espace que le CSA s’est approprié politiquement en 2012 est désormais à sa portée physique en 2015. Les projets où le souffle militant est encore perceptible (brasserie artisanale/café/magasin général) tiennent le coup. L’hypothèse politique: dès que le B7 est transféré aux Ateliers 7àNous la mob reprend son élan cette fois dans un lieu concret pour des militantes et des militants qui cherchent à s’investir dans un projet de vie qui allie le social, le culturel et le politique.

Il faut que ça débloque. C’est véritablement la dernière chance de poursuivre le dernier verrou à faire sauter, ce qui pourrait devenir une fabuleuse histoire de lutte et de vie.

13 commentaires

  1. Miss dit :

    Oui bonjours, je voulais seulement savoir si vous aviez eu des nouvelles du batiment a la venue de la fin de l’année?

    Et lacher pas vous êtes formidables toutes la gang! 🙂

  2. Marlee dit :

    « Ponad to by uzyskać I grupÄ™ trzeba siÄ™ byÅ‚o wykazać AKTYWNÄ„ dzi›a‚alnoÅÅciÄ… proniemieckÄ… przed wojnÄ… (np. V Kolumna). To by o nim Å›wiadczyÅ‚o jeszcze gorzej. »Nie. Wystarczy, ze byleÅ› w jakiejÅ› organizacji mniejszoÅ›ci niemieckiej.

  3. Barbi,Hát igen, én és a blogom is öregszik :)) Szinte hihetetlen, hogy elrepült már egy év :)) Köszönöm a díjat, de nem sértődtem volna meg ha nem kapom meg :))Beastie,Köszönöm!!! Idén nem kap a blogom sem sütit, sem tortát, mert kissé későn ébredtem rá, hogy már 1 évesek lettünk. De sebaj, majd jövőre :)) Akkor hamarosan Téged is üdvözölhetünk az 1 évesek körében ;))

  4. Wow. Awesome meta. I was never even close.Totally misdirected by the anagram of negative in “Bright id[EA GIVEN T]he situation”.Decided to guess B+ at the last minute, then talked myself into sending O+ at the last second,just because it’s statistically more probable. Oh, well.Nice job Matt!

  5. By June 28, 2012 – 3:58 pmGrand poteau ! Merci put prendre le temperature ranges deb’écrire quelque selected qui est réellement durante valeur los angeles lecture. Trop souvent je trouve m’information inutile et pas quelque chose qui sont réellement appropriées. Merci pour votre dur labeur.

  6. I together with my pals ended up reading through the best key points located on the blog and so all of the sudden came up with a horrible feeling I never thanked the web site owner for those tips. These people were definitely certainly warmed to read through them and already have truly been taking pleasure in them. Appreciation for really being considerably considerate and also for making a decision on varieties of important resources millions of individuals are really eager to understand about. My honest regret for not expressing appreciation to sooner.

  7. WoW! This is absolutely darling!! I love the colours, and littel Tilda dangling her feet, is so cute! Love all the charms and the pearls too – they are just beautiful!Have a great day, hun! Hugs, Lena

  8. If you take it to an auto repair shop, they will fix this crack very cheaply. I got a spot like that fixed for about 20. It was on employee discount, but that was only 10% off, so it wouldn't be no more than 50 in even some of the more expensive places in the south. Of course if you are somewhere else, it could be closer to 100.

  9. http://www./ dit :

    I guess this subject matter is more crucial than I believed. There seems to be incredibly little details on this subject, yet every person is discussing it. I will certainly have to check out this further until I know sufficient about the subject.

  10. http://www./ dit :

    I would love this purse because I am a college student on a very tight budget and I don’t get to indulge in fun things like cute purses often! I love this purse! So cute and perfect for spring/summer!

  11. I’m grateful you made the post. It’s cleared the air for me.

  12. Politicians enjoy recieving letters for the most part, so they can say they received “X” amount of letters. Same for emails.Christy states in this letter that in February, her government welcomed the annoucement of the FIPA negotiations. Well, what more can I say?

  13. http://www./ dit :

    A real, genuine, non-spammy thank you to you! This blog is my favourite thing to check in the morning! Thanks for all the smiles and crafty inspiration you've brought!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *