Un autre déraillement dans Saint-Henri

Depuis quelques années, les déraillements se succèdent sur les voies du CN dans les quartiers du Sud-Ouest. Cette fois, c’est dans Saint-Henri qu’une défaillance a causé l’accident, dans la nuit du 22 au 23 février. Le train en cause n’aurait pas respecté un signal d’arrêt, provoquant un accrochage avec un autre train. Le déraillement a provoqué la fuite de 3500 litres de diesel. Heureusement, celui-ci ne transportait que des céréales…

Saint-Henri 2014
Source: Journal Métro

Il y a longtemps que les nuisances et les menaces à la sécurité et à la santé que fait peser sur les communautés du Sud-Ouest le transport ferroviaire sont connues. L’Opération Populaire d’Aménagement (OPA) sur la question. Pourtant, la menace plane toujours et le maire d’arrondissement Benoît Dorais a une nouvelle fois dénoncé le manque de transparence et de collaboration du CN. Pourquoi les choses ne changent-elles pas?

J’identifie trois grandes raisons qui font que le problème perdure: la mauvaise foi et la mauvaise culture du CN, la dynamique capitaliste et le poids de l’argent, et enfin, les enjeux géostratégiques impliqués.

Le CN

Le CN a opéré pendant presque un siècle dans la Pointe avant de fermer ses ateliers il y a quelques années, laissant ses installations à l’abandon et vendant le tout à Vincent Chiara.

La voie du CN coupe le quartier en deux, et la population du quartier a réclamé en vain pendant des années que quelque chose soit fait avec cet immense mur aveugle. C’est finalement une action directe de deux militant.e.s de la Pointe Libertaire qui aura permis de gagner le droit de faire une murale à cet endroit. Néanmoins, un passage piétonnier permettant de passer sous la voie à cet endroit est aussi exigé depuis des années, et on attend toujours; le CN ne s’oppose pas au passage en tant que tel, mais refuse d’y mettre un seul dollar; le bien-être des gens entravés par ses installations ne le concerne pas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Source: Les Affaires

La preuve la plus évidente de cette absence de considération et de respect pour la population des quartiers du Sud-Ouest est le fait que l’entreprise refuse d’aller faire son triage à l’extérieur des zones habitées. La conséquence, des bruits tonitruants de collisions entre wagons à n’importe quelle heure de la nuit.

Le comportement du CN n’est pas plus brillant ailleurs. Le journal Les Affaires, pourtant pas très à gauche, dresse un portrait effrayant de ses pratiques environnementales.

Pétrole CN
Source: Les Affaires

Et ainsi de suite. L’attitude et la culture d’entreprise du CN sont pourries, ni plus ni moins, un « mauvais citoyen corporatif », comme on dit dans certains milieux. Rappelons par ailleurs que l’entreprise appartenait à l’État canadien avant sa privatisation en 1993 et a vraisemblablement gardé de bonnes relations avec des gens là-bas, ce qui m’amène aux enjeux géostratégiques.

Le nerf de la guerre

Le transport ferroviaire est d’une importance stratégique majeure; il permet de déplacer rapidement de grandes quantités de ressources, notamment du pétrole, ou de produits sur de grandes distances. Comme le Canada est un pays « gentil » et en paix, on pense peu souvent à ces enjeux, mais il demeure un État comme tous les autres, c’est-à-dire qu’il accorde une attention importante à sa défense, et le transport sur rail fait nécessairement partie de sa stratégie. De plus, la défense est désormais intégrée à l’échelle continentale, c’est-à-dire que le Canada doit composer avec l’opinion (et le poids) des États-Unis dans ses choix stratégiques. Il est donc peu probable que le gouvernement fédéral se froisse avec les grandes entreprises de transport ferroviaire comme le CN, qu’il doit garder proche et en bons termes.

L’argent

Enfin, la dynamique du capitalisme qui oblige à l’accroissement sans fin du profit cimente le tout. Une entreprise qui s’impose des normes d’elle-même se tire dans le pied; ses concurrents pourront profiter de cette « faiblesse » pour la surpasser, voire l’enterrer. Même chose si les normes viennent de l’État et qu’elles sont appliquées à toute l’industrie. Après tout, le CN n’est pas qu’en concurrence avec les autres entreprises de transport ferroviaire, mais avec toute l’industrie du transport, et les normes diffèrent grandement d’un secteur à l’autre.

Cette réalité propre au capitalisme a été largement acceptée par les institutions et les pouvoirs en place depuis le passage aux politiques néolibérales. Ainsi, la profitabilité du CN ne doit être contrainte d’aucune manière, absolument aucune, quel qu’en soit le prix humain ou environnemental. Il n’y a pas de limite, il n’y a jamais assez d’argent qui rentre dans ses poches. Et c’est la même chose pour toute entreprise, surtout les grandes qui ont les moyens d’influencer les politiques publiques. Parmi celles-ci, comptons l’industrie pétrolière qui repose de plus en plus sur le transport ferroviaire pour l’exportation du pétrole albertain…

La combinaison de ces trois éléments explique à mon avis que les déraillements s’accumulent dans la Pointe et les autres quartiers du Sud-Ouest, que le CN envoie promener le maire Dorais, qu’il expulse illégalement des inspecteurs environnementaux de ses terrains, que 50 personnes sont mortes brûlées vives et la moitié de la ville rasée à Mégantic l’année dernière, que le gouvernement fédéral délaisse la sécurité ferroviaire, qu’il savait que l’entreprise en cause était dangereuse, mais qu’il a fermé les yeux, que les wagons-bombes DOT-111 continueront de rouler
DOT-111-00
Un recours collectif a été intenté contre Ottawa pour tous ces manquements, mais c’est tragiquement à se demander si des gens voués à la destruction de toute norme collective sur l’économie ne se réjouiront pas secrètement que les finances de l’État soient ainsi attaquées…
megantic02
Non, il n’y a rien à attendre de l’État et de ses représentant.e.s. Si l’on veut s’éviter le sort qui a été réservé à la population de Mégantic, notre seule option est un mouvement de contestation populaire massif et tenace et jeter ces barbares dehors une bonne fois pour toutes.

Par Pascal Lebrun
Pour l’Agence de presse libre de Pointe-Saint-Charles

7 commentaires

  1. Fadedrew dit :

    What a pleasure to find someone who ideitifnes the issues so clearly

  2. Hi Columbine! You should definitely look at Del Toro shoes. In fact, these YSL ones look incredibly similar to many of Del Toro’s models.Best of luck!

  3. Great post. I'm an extreme newbie at this. I have some related questions: Is it passe to have my users click on the country flag that matches their language from the English site? And then set up either a subdomain or subdirectory with gTLD for the associated content? Thanks.

  4. O Engº Gilberto Borges é na realidade um Engº do Mundo… do MUNDO SPORTING!!!Que grande LEÃO ele é. Para além de ser uma pessoa encantadora do ponto de vista Humano. Todos nós como sportinguistas lhe deveremos estar agradecidos por tudo o quanto ele tem feito pelo Hóquei em Patins e por acréscimo pelo nosso Clube. A "Academia do Tojal" é um local de Campeões!

  5. Con tu permiso Rafa, Quiero leer, ver y escucharlo todo… es una Entrada que me interesa sobremanera, y volveré para dejar mi comentario, con la cabeza más reposada y fría… Un baiserUn besoUn petó Rafa… En las tres lenguas que hablamos en casa… Mi suegra era Chilena…

  6. si nisida anche tu hai ragione…ma abbiamo un anno di esperienza in piu’…poi secondo me bisogna vedere come arrivano le squadre a febbraio….. un napoli con un campionato ormai compromesso si butterebbe anima e corpo sulla champions….altrimenti MAGARI un napoli primo in campionato giocherebbe la sfida con un minimo d’intensita’ giusto un minimo….

  7. merhabalar gökay bey, ben bir otelde özel güvenlik görevlisi olarak 20 aydır çalışmaktayım. yönetici performans değerlendirmesi yaptı ve benim eksi yönlerimi söyledi. benim güler yüzlü olmadığımı sürekli asık suratla çalıştığımı bu yüzden performansımın düşüklüğünde söz etti ama iş konusunda hiç birşey diyemiyor çünkü hiçbir bahane bulamıyor.. bana 4 aylık bir süre tanıdı bu süre zarfında gülmessem (evet komik bir durum ama böyle) performans yetersizliği deyip işime son vereceğini söyledi sizce bu mümkün mü?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *