GRÈVE DU COMMUNAUTAIRE: Y aura-t-il une suite au moment historique ?

Moment historique comme l’affirmait François Saillant du FRAPRU à la tribune précédant le parcours de la manifestation. En effet, plus de 1350 groupes communautaires de services et de défense des droits à travers le Québec ont fermé leurs portes durant 2 jours. Cette première grève de l’histoire est-elle un aperçu de ce que pourrait être une grève sociale contre l’austérité? À Montréal, les quelque 350 groupes en grève ont mobilisé environ 7000 personnes à la marche. (suite…)

Écoles : Piquets de grève à Pointe-Saint-Charles

par Anna Kruzynski

Piquet à l'École Charles-Lemoyne

Piquet à l’École Charles-Lemoyne

Enseignant.es, soutenu.es par des parents solidaires, ont tenu aujourd’hui des piquets devant les Écoles Charles Lemoyne et Jeanne Leber à Pointe-Saint-Charles. Il s’agit de la première journée de grève de cet automne qui risque d’être chaud.

Piquet à l'École Jeanne Leber

Piquet à l’École Jeanne Leber

34,000 enseignant.es sont en grève aujourd’hui: « La FAE n’a d’autre choix que d’utiliser ce moyen pour assurer à ses membres de meilleures conditions de travail, protéger les conditions d’apprentissage des élèves et défendre l’école publique » (Communiqué FAE, 8 septembre 2015). Un grand rassemblement suivi d’une manifestation sont prévus pour cet après-midi. Plus de 17,000 étudiant.es des CEGEPS et universités en grève viendront grossir les rangs.

Les parents impliqués au Regroupement Je protège mon école publique organisent des chaînes humaines autour des écoles tous les 1 du mois 30 minutes avant de début des classes: « Le 1ier septembre dernier, nous étions plus de plus de 21 000 personnes dans plus de 270 écoles primaires et secondaires de 16 des 17 régions du Québec » (http://jpmep.com/). A Charles-Lemoyne près de 175 personnes s’étaient mobilisé.

Continuons le combat.

Les profs de Charles Lemoyne dans la rue

La situation chez les enseignant-e-s se dégrade sans doute beaucoup. En effet, dans un geste exceptionnel, des profs de l’école élémentaire Charles Lemoyne ont manifesté aujourd’hui contre l’austérité sur le parvis de l’église St-Charles au cœur de la Pointe.

On n’avait pas vu depuis des lunes des enseignant-e-s sortir de leur école et venir sur la rue. (suite…)

A toutes les personnes qui habitent ou travaillent à la Pointe!

Les Sans-taverne
bar | brasserie artisanale
vous invitent à remplir ce court sondage
et à le diffuser massivement
auprès de toutes personnes de Pointe-Saint-Charles.
sanstavernes
Faisons ensemble des Sans-taverne
LE bar dont nous avons tant besoin.
Pointe-Saint-Charles fut longtemps le quartier aux cent tavernes…
A travers une histoire de profondes transformations et tant de luttes partagées
la coop des Sans-taverne est née, destinée à rameuter une communauté autrement restée tissée serrée.

http://www.sans-taverne.coop/

Fête pour célébrer la lutte de 12 ans de Kader Belouani

kader

(English below)

Vous êtes invité-e-s …

FÊTE, MUSIQUE, ART POUR CÉLÉBRER LA SOLIDARITÉ ET LA LUTTE DE 12 ANS DE KADER BELAOUNI

https://www.facebook.com/events/377363445778949/

samedi le 21 mars 2015 à 18h
Carrefour d’éducation populaire de
Pointe-Saint-Charles – 2356, rue Centre (métro Charlevoix)

Le 5 février 2015, Abdelkader Belaouni a obtenu sa citoyenneté canadienne après 12 ans de lutte, dont presque quatre en sanctuaire dans une église à Montréal.

(suite…)

La Pointe marche contre l’austérité

Bonjour le quartier,

Action-Gardien (voir ici) invite les résidents, les groupes et les travailleurs du quartier à sortir dans la rue.
Dans le cadre de la semaine d’actions appelée par la Coalition Main-Rouge, une marche de quartier contre l’austérité se tiendra à Pointe-Saint-Charles le 25 février en début de soirée.

Le rendez-vous est donné à 17h au Carrefour d’éducation populaire d’où nous partirons pour une courte marche festive au flambeau dans les rues du quartier. (suite…)

Sauver le Carrefour

 

Depuis maintenant plus de 2 ans le Carrefour d’éducation populaire de Pointe-Saint-Charles lutte pour sa survie. Institution communautaire historique fondée en 1969 dans le quartier Pointe-Saint-Charles et toujours contrôlée par les gens du quartier, le Carrefour fait face à la disparition pure et simple. »]

Cette trajectoire semble inéluctable depuis que la Commission scolaire de Montréal (CSDM) se désengage graduellement du soutien aux 6 Centres d’éducation populaire disséminés dans la ville. (suite…)

Lancement de L’économie participaliste: Une alternative contemporaine au capitalisme

Il y a quelques années, des membres du collectif de la Pointe Libertaire animaient un atelier sur l’économie participaliste. Le collectif entretient en effet depuis quelques années, bien que de façon décousue, une certaine réflexion sur la façon d’organiser l’économie d’une communauté désirant s’autogérer.

Aujourd’hui, après quelque six années de travail, je suis heureux de vous inviter au lancement de mon livre sur le sujet, mon tout premier ouvrage. Si ça vous intéresse, le lancement aura lieu vendredi le 10 octobre de 18h00 à 20h00 à la librairie Le port de tête, située au 262 Mont-Royal Est. Le livre sera quant à lui disponible en librairie à partir du 2 octobre.

invitation-lancement-ecopar

Assemblée publique sur l’embourgeoisement

25 mars 18h30 – 2365 Grand Trunk

 

  • Qu’est-ce que c’est, la gentrification?
  • Est-ce la même chose que l’embourgeoisement?
  • Pourquoi mon quartier change-t-il si vite?
  • Pourquoi les maisons et les appartements luxueux se multiplient? Qui les achète?
  • Pourquoi mon loyer augmente tout le temps?
  • Qu’est-ce que je peux faire?

Venez discuter avec nous sur ce thème! On expliquera ce que c’est que la gentrification. (suite…)

Les compteurs intelligents: un projet potentiellement dangereux pour la santé

La bonne cote générale d’Hydro-Québec auprès du public lui sert de paravent dans le projet douteux de nous imposer des compteurs intelligents. Le processus démocratique et la transparence ne sont pas au rendez-vous à Hydro-Québec. Est-ce un hasard dans notre société ? Nous ne le croyons pas et de plus en plus de citoyens-nes semblent être du même avis puisqu’ils-elles se sont mis à contester ce projet nébuleux d’Hydro-Québec. (suite…)

La lutte pour un tarif social en transport ne va nulle part

Ça a commencé en octobre 2012 où une vingtaine de groupes communautaire se sont réunis à Pointe-Saint-Charles pour parler transport en commun. Par la suite, une quinzaine d’organisations communautaires, dont quatre regroupements rejoignant sans doute une centaine de groupes, a fondé le Mouvement collectif pour un transport public abordable. Depuis la rencontre du 16 mai 2013, la revendication d’une tarification sociale semble s’être imposée comme moteur de la lutte, poursuivant ainsi « la tradition » communautaire d’une demande de tarification sociale pour les ménages sous le seuil de la pauvreté. (suite…)

BIENTÔT UNE MAISON DE NAISSANCE À LA POINTE?

Pointe-Saint-Charles, le 11 février 2014 – Le collectif Naître à La Pointe invite toute la population
du Sud-Ouest et de la métropole à une projection du film « L’Arbre et le nid » de Valérie Pouyanne le mardi 18 février à 18h30 au Café Bloom (1940 rue Centre, métro Charlevoix).

Le film sera suivi d’une discussion sur le développement des maisons de naissance au Québec, avec Claudia Faille, présidente du Regroupement les sages-femmes du Québec, (suite…)

Bâtiment 7: le détail des projets thématiques, en vidéo

Les projets qui habiteront le Bâtiment no. 7 commencent à se préciser. Il y a quelques temps, des rencontres thématiques visant à préciser les projets ont été tenues. En voici des aperçus, en mode audiovisuel.

Réalisation : Médi@s libres

Source: Ateliers 7 à Nous

En attendant la perturbation

Une petite action symbolique (en attendant les grandes perturbatrices) s’est déroulée coin Bridge et Wellington à l’entrée du pont Victoria lorsqu’une vingtaine de manifestant-e-s ont posé 2 banderoles sous les immenses bannières du Nordelec. Ces banderoles visent à remettre les pendules à l’heure c’est-à-dire à contrer le discours méprisant du Nordelec (de la compagnie Elad Canada) pour la réalité de notre quartier. Pointe-Saint-Charles n’est pas SOHO mais un quartier populaire de Montréal.

Arrivé vers 15h15, le petit groupe s’est élancé pour poser la première bannière et une policière (ils lisent nos courriels évidemment) s’est interposée en disant qu’il était interdit d’installer une banderole sur un édifice privé de par le règlement municipal et qu’elle faisait appliquer le règlement. Pourtant depuis 2 mois les bannières du Nordelec sont dans l’illégalité la plus totale (hors du lieu du projet et hors normes municipales). Mais quand on a du fric… (suite…)

Belle mob du collectif Au pied du mur

L’appel à la solidarité du collectif Au pied du mur a été entendu ce vendredi 6 décembre. Près d’une centaine de personnes ont expressément fait le détour pour joindre le rassemblement anti-raciste dont le but était double: restaurer le dessin volontairement endommagé par un acte raciste et exprimer, individuellement et collectivement, le refus du racisme.

Rappelons que dans la nuit de lundi à mardi 3 décembre, le visage de la femme noire a été méticuleusement recouvert de peinture blanche (rien d’autre sur la murale n’a été abimé). En point de presse impromptu, des membres du collectif Au pied du mur ont (suite…)

Rassemblement anti-raciste vendredi 16h face à la murale

Le collectif au pied du mur qui a réalisé la murale sur la rue Knox appelle a un rassemblement pour dénoncer le geste à connotation raciste qui a fait sur la murale

Vers 16H30 le début de la restauration de la murale commencera.

Par ailleurs, le Collectif remercie le geste de solidarité de ceux et celles qui ont posé une bannière dénonçant une forme de fascisme. Sur cette bannière il est dit que la lutte contre le fascisme est un devoir social et pas de quartier pour le fascisme.

Racisme « ordinaire » !

L’œuvre collective « La Pointe All-dressed », où environ 160 personnes ont participé l’été dernier, a subi son premier acte de vandalisme la nuit dernière. Les membres du collectif Au pied du mur s’attendaient à ce que quelques  graffitis apparaissent un jour ou l’autre, normal.  Mais cet acte de vandalisme a un goût très particulier puisqu’il s’agit d’un acte de racisme évident.

En effet, le visage d’une femme noire ainsi que la main ont été méticuleusement enduient de peinture blanche sans que d’autres parties de la murale soient touchées. La communauté militante du quartier est sous le choc et se mobilise. Vendredi un rassemblement est prévu en face de la murale pour dénoncer cette expression de racisme et pour commencer à repeindre la partie abîmée.

Camionnage: le message semble être passé !

Suite à l’action de blocage de la semaine dernière, « il semble » que l’arrondissement ait décidé d’appliquer les termes de l’entente (gagnée de haute lutte) inscrits dans l’Accord de développement adopté au conseil municipal du 22 octobre 2012. Cette entente indique que le camionnage doit utiliser l’entrée qui donne sur Marc Cantin au sud du quartier plutôt que de passer dans le secteur résidentiel.

Ainsi, les camionneurs (on suppose que ce sont leurs patrons) seront sanctionnés s’ils circulent dans le quartier. Nous verrons.

Si tel n’était pas le cas, il n’y pas de doute que les résident-e-s militant-e-s répéteront les actions de blocage.

Action de perturbation du camionnage

L’entente intervenue le 22 octobre 2012 entre le propriétaire Groupe Mach et la Ville sur les anciens terrains du CN n’est pas respectée en ce qui touche le camionnage. En effet, les camions doivent emprunter l’entrée qui donne sur l’autoroute mais un conflit entre groupe Mach et l’Agence métropolitaine de transport résulte en une déviation de la circulation dans le secteur résidentiel depuis plusieurs semaines. (suite…)

PPP (Poétiser l’esPace Public)

Visionnez ce petit film de Bruno Dubuc sur la murale populaire de Pointe-Saint-Charles

Pour visionner ce court métrage de 4 minutes sur l’histoire d’un graffiti illégal qui se transforme en murale subventionnée. Il fut présenté à la Casa Obscura avant le film « La fin des vacances », VOIR au http://www.youtube.com/watch?v=Tsk55iFiJc0

Pour voir plein de photos de la murale du collectif au pied du mur ainsi que les commentaires sur l’action Bixi. (http://lecollectifaupieddumur.tumblr.com ) et d’une certaine action sur les Bixis (http://bixipoesie.ca )…

Silence on peint

Au pied du mur

Le projet de murale présenté par La Pointe libertaire et le Carrefour d’éducation populaire est maintenant en chantier sur le terrain.

Plus de six mois de rencontres durant l’automne, l’hiver et une partie du printemps a permit à une dizaine de personnes de constituer un collectif d’artistes locaux, de s’entendre sur les nombreux éléments de l’œuvre et maintenant d’enfin passer à la réalisation concrète. (suite…)

La grande tablée d’été du Centre social autogéré

C’est l’été! Yip! Yip!

Vous, habitantEs du quartier, alliéEs et amiEs du Centre Social Autogéré êtes invitéEs à la Grande Tablée d’été du CSA!

Le samedi 15 juin 2013, venez manger, partager et échanger avec vos voisines et voisins au futur emplacement du CSA. Venez nous rejoindre à partir de 18h sur le stationnement du Bâtiment 7– coin Leber et Ste-Madeleine, à Pointe-Sainte-Charles.

Au programme: (suite…)

Invitation à la manif

SAMEDI LE 18 MAI 2013

UN STATUT POUR TOUTES ET TOUS!
Marche familiale pour la justice et la dignité pour tout-es les immigrant-es et les réfugié-es
En solidarité avec les luttes autochtones pour l’autodétermination!cid_image002_jpg@01CE4FEE

Des contingents partent des 4 coins de la ville !

Des citoyens organisent le contingent SUD-OUEST (Petite-Bourgogne, Pointe-Saint-Charles, Saint-Henri et Verdun) pour la marche familiale Solidarité sans frontière.

Il y aura un départ à 13h du métro de L’église qui passera à 13h45 au métro Charlevoix.

À 16h, les 4 contingents se retrouvent et il y aura un pique-nique au carré Philips (union-Ste Catherine).

Cette marche est un événement familial. Amenez vos enfants!

(suite…)